• Plage Bonaparte à Plouha (Côtes d'Armor) - Haut-lieu de la Résistance

  • Sacy-le-Grand (Oise) - Mémorial en souvenir du F/O H. H. MacKenzie (RCAF)

  • Supermarine LF Mk.Vb Spitfire EP120 - G-LFVB - (The Fighter Collection)

  • Le Cardonnois (Somme) - Stèle à la mémoire de l'équipage du Boeing B-17 #42-31325, 452nd Bomb Group

  • B-17G-85-VE 44-8846 - F-AZDX - (FTV)

 

11 septembre 2011

 

Ully-Saint-Georges (Oise)

 

Cérémonie en mémoire du B-17 "Judy"

et du 2nd Lt Robert J. Cooper

                                                                                                                                                                                    
 
 
                                                                                                            Copyright © 2014 - Association des Sauveteurs d'Aviateurs Alliés - Tous droits réservés -
                                                                                                            In English anglais 
                                                                                                                                                                                     
                                                                                                                                                                                                                                                                                            

Le 11 septembre 2011, la commune d'Ully-Saint-Georges et l'ASAA, ont procédé à l'inauguration d'une stèle à la mémoire de l'équipage de la Forteresse volante "Judy" qui s'était abattue le 30 décembre 1943 dans le bois Morel. Quatre de ses occupants avaient perdu la vie.

Egalement associé à cet hommage, le 2nd Lt Robert J. Cooper, pilote américain de P-51 "Mustang" du 4th Fighter Group, qui avait été tué en combat aérien le 18 août 1944, son appareil s'écrasant près du hameau de Jousin.

Venues tout spécialement du Texas, de New York et de l'Ohio, nous avons eu le plaisir et le grand honneur de recevoir les familles de trois des aviateurs du Boeing B-17 "Judy" : Cherryl Warren, fille du pilote Glenn E. Camp Jr , Benjamin Hill, petit-fils du navigateur Jarvis H. Cooper et Annette Siverling, nièce du mitrailleur Richard R. Giersch.

Ully-Saint-Georges - Cérémonie

Derrière la mairie où allait se dérouler la cérémonie, les Jeeps du Victory Vehicles Group étaient déjà en place, rappelant aux anciens le temps de la délivrance après les quatre années d'Occupation.

Le nombreux public se rassemblait aux côtés des autorités, des représentants des associations patriotiques, des anciens résistants et des anciens du village qui se souviennent encore de la chute des deux avions. Egalement présentes, des familles de la région qui étaient venues en aide aux six rescapés du B-17, ravies de rencontrer les descendants de ceux qui étaient tombés du ciel en décembre 1943.

Côté ciel, en ce 11 septembre, était aussi parmi nous celle que nous n'avions pas invitée : la pluie !

La cérémonie débutait par le discours de Mme Nicole Robert, maire d'Ully-Saint-Georges, exprimant sa fierté d'accueillir les familles américaines ainsi que toutes les personnes, venues assister à cet hommage à la fois officiel et chaleureux.

Ully-Saint-Georges - Discours de Mme Robert

" ...Pendant la deuxième guerre mondiale, deux avions des Forces Alliées se sont écrasés sur le sol de notre commune. Un bombardier B-17 "Flying Fortress", le 30 décembre 1943, un chasseur-bombardier P-51 "Mustang", le 18 août 1944.
Des aviateurs américains y sont morts.
D'autres ont réussi à s'échapper grâce à l'aide courageuse d'habitants de notre village et des villages voisins.

Ces deux épisodes de notre histoire locale étaient bien connus de nos anciens. Ils s'en souvenaient. En revanche nous étions, jusque très récemment, nombreux à les ignorer.
C'est tout à fait regrettable car leurs acteurs, identifiés ou restés anonymes méritent notre respect et notre reconnaissance.

Les aviateurs américains bien sûr, qui, en Europe, loin de leur pays ont combattu pour notre Liberté mais aussi les habitants de nos communes qui, individuellement ou au sein de réseaux de Résistance organisés, en dépit des risques considérables qu'ils couraient, les ont aidés, portant ainsi l'honneur de notre pays.

Nous avions, et aurons d'ailleurs toujours, à leur égard, une dette.... "

En cette date du 11 septembre, Mme Robert rappelait également : ".... Dans un premier temps il nous parut inopportun d'organiser notre modeste commémoration locale le jour où, partout dans le monde, on se souvient de l'épouvantable tragédie qui, en 2001, plongea New-York, les Etats-Unis et le monde entier dans la stupéfaction et l'horreur.
Mais, à la réflexion, ce rapprochement des évènements de la seconde guerre mondiale de ceux de 2001 nous est apparu plus pertinent qu'il n'y paraissait de prime abord.

Le combat qu'ont mené, de 1939 à 1945, les Forces Alliées, au premier rang desquelles les Américains et les résistants français, était un combat pour la liberté des peuples face au danger que représentait alors l'idéologie fasciste.
L'attentat du 11 septembre 2001 a montré que, contrairement aux apparences, le monde n'était, hélas, pas encore pacifié et que la barbarie, sous un autre visage, menaçait toujours les démocraties.

La vigilance face à ces menaces est donc toujours d'actualité et nous nous devions, aujourd'hui, plus que jamais, de rendre hommage à l'héroïsme de tous ceux, Américains, Français, aviateurs, résistants, citoyens anonymes qui, dans le passé, ne s'étaient jamais résignés et avaient lutté pour que survive notre liberté.... "

Ully-Saint-Georges - Dévoilement de la stèle  Ully-Saint-Georges - Lecture de la stèle

La stèle a ensuite été dévoilée et deux jeunes enfants du village ont procédé à la lecture des noms des aviateurs gravés sur la pierre.

Ully-Saint-Georges - La stèle

 Ully-Saint-Georges - Discours  de Cherryl Warren  Ully-Saint-Georges - Discours de Benjamin Hill  Ully-Saint-Georges - Discours d'Annette Siverling 

Tour à tour, les familles américaines prirent ensuite la parole, remerciant du fond du cœur la municipalité et les personnes venues assister à cet hommage rendu envers leur père, grand-père et oncle ainsi qu'aux autres aviateurs. "... Merci de garder le souvenir vivant ! Merci pour l'Histoire ! Merci pour le présent et Merci pour le futur...! "

 Ully-Saint-Georges - Discours du sénateur Philippe Marini
Discours du sénateur Philippe Marini
 

Après les discours des autorités, eurent lieu les dépôts de gerbes au pied de la stèle suivis de la minute de silence et des hymnes nationaux.

Ully-Saint-Georges - Dépôt de gerbes  Ully-Saint-Georges - Les familles des aviateurs autour de la stèle   

La cérémonie officielle terminée, tout le monde s'est dirigé vers la salle communale où était servi le vin d'honneur. Une exposition retraçant l'histoire des deux appareils tombés sur le territoire de la commune était présentée, relatant le destin de chacun des aviateurs, le tout agrémenté de matériels d'époque.

Ully-Saint-Georges - L'exposition

Ully-Saint-Georges - Benjamin Hill et son grand-père
Benjamin Hill.......en souvenir de son grand-père !
 

De nombreuses photos permettaient au public de découvrir avec émotion les visages de ceux qui étaient venus combattre pour notre Liberté.

Une très belle journée d'hommage qui restera gravée dans la mémoire de tous.

La veille de la cérémonie, Cheryl et Benjamin avaient été reçus par la municipalité de Clermont.
C'est dans cette ville que les Lts Glenn E. Camp et Jarvis H. Cooper avaient été hébergés pendant trois semaines, courant janvier 1944, par Odette Sauvage et celui qui partageait sa vie, Gaston Legrand.

De forts liens d'amitiés s'étaient alors noués avec cette famille clermontoise et notamment avec Edmond, le fils d'Odette. Cette amitié perdurera après la guerre par de nombreux échanges de correspondances et également la visite d'Edmond aux Etats-Unis.

Dans la salle d'honneur de l'hôtel de ville, chaleureusement accueillis par le maire, Mr Lionel Ollivier, et le sénateur, Mr André Vantomme, les familles américaines avaient pu rencontrer avec émotion, les deux petits-fils d'Odette, se rappelant la profonde amitié qui unissaient leurs pères respectifs.

Clermont - Remise de la Médaille de la Ville aux familles américaines

En souvenir du séjour des aviateurs, le maire leur a remis la Médaille de la ville.

Ully-Saint-Georges - Lieu du crash du B-17 "Judy"

 

Leur visite ne pouvait aussi se dérouler sans nous rendre sur le lieu de crash à Ully-Saint-Georges. Dans le bois pentu, les traces de la tragédie du 30 décembre 1943 sont toujours présentes. Disséminés dans la végétation, émergent toujours de petits débris, témoins de la chute du Boeing. Autant de petits morceaux retrouvés qui seront ramenés précieusement aux Etats-Unis.

Ce séjour de plusieurs jours dans notre région avait permis à ces familles américaines d'en apprendre davantage sur l'aventure de leurs aïeuls. Elles ont exprimé beaucoup de respect et d'admiration envers les efforts et les sacrifices consentis par le peuple français qui avait pris tant de risques pour les soustraire à l'ennemi.

" Chaque minute de ce voyage en France restera inoubliable. Je sais que mon père serait très honoré et très heureux d'apprendre ma venue sur les lieux où il avait séjourné et d'avoir rencontré ces familles merveilleuses qui lui avait permis de survivre après le terrible crash de son avion " confiait Cheryl, la fille du pilote.

L'histoire du B-17 "Judy"

Mars 2012 - Visite de la famille du S/Sgt Milton J. Mills Jr et la vidéo

October 2013 - Visite de Rudy Sanders, neveu du S/Sgt Robert E. Cross

10 août 2014 - Visite de Glenda Gray, petite-fille du 2nd Lt Glenn E. Camp Jr

 

 

 

Nous avons 32 invités et aucun membre en ligne

Conception, développement et formation,

Pyperpote -

Copyright ASAA.

Association des Sauveteurs d'Aviateurs Alliés -

Tous droits réservés