• Plage Bonaparte à Plouha (Côtes d'Armor) - Haut-lieu de la Résistance

  • Sacy-le-Grand (Oise) - Mémorial en souvenir du F/O H. H. MacKenzie (RCAF)

  • Supermarine LF Mk.Vb Spitfire EP120 - G-LFVB - (The Fighter Collection)

  • Le Cardonnois (Somme) - Stèle à la mémoire de l'équipage du Boeing B-17 #42-31325, 452nd Bomb Group

  • B-17G-85-VE 44-8846 - F-AZDX - (FTV)

 

 

VIVRE

 

 

Anise POSTEL-VINAY

                        avec Laure ADLER

 

AnisePostelVinay   AnisePostelVinay2

 

Aux Editions GRASSET

Prix : 12,90 €

 

Membre de notre Association, Mme Anise Postel-Vinay vient de publier sous le titre "Vivre", avec la complicité de Laure Adler, un livre qui relate ses souvenirs, son expérience difficile mais qui évoque également l’extraordinaire solidarité vécue entre les détenues dans l’enfer concentrationnaire du camp de Ravensbrück.

Née en 1922, Mme Anise Postel-Vinay, née Girard, se décida à "faire quelque chose" en 1941 en intégrant les réseaux de l’Intelligence Service. Sa première mission fut d'identifier les types de chars utilisés par l’Armée allemande dans les casernes de Vincennes. Ces renseignements étaient ensuite transmis à Londres.

Mme Anise Postel-Vinay fut arrêtée par la Gestapo le 15 août 1942 alors qu’elle était porteuse de documents compromettants. Son frère et son père seront aussi arrêtés un peu plus tard. Internée tout d’abord à la prison de la Santé à Paris, elle fut transférée le 13 octobre 1942 à Fresnes où elle séjourna un an dans une cellule insalubre et dans la solitude absolue. Bien qu’ils ne se connaissaient pas encore, son futur mari, André Postel-Vinay, se trouvait à ce moment enfermé dans une geôle de cette même prison.

Le 21 octobre 1943, dans le train qui l’emmenait vers le camp de concentration de Ravensbrück, Mme Postel-Vinay fit la connaissance de Germaine Tillion puis plus tard de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, nièce du Général. Toutes trois noueront une profonde amitié qui perdura pour le reste de leurs vies.

Après la libération du camp et son retour à Paris, Mme Anise Postel-Vinay apprendra que sa sœur, Claire Girard, avait été assassinée par des soldats nazis en fuite, quelques jours après la Libération de Paris.

Le 10 mars 2012, notre Association avait rendu hommage à Claire Girard dans le village de Welles-Pérennes. Mme Anise Postel-Vinay et sa famille nous avaient fait le grand honneur de leur présence. 

Le 27 mai 2015, Mme Anise Postel-Vinay participait à l’hommage national rendu à Pierre Brossolette, Jean Zay et à ses deux amies, Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz, grande figures de la Résistance, sous le dôme du Panthéon, à Paris.

Nous avons 61 invités et aucun membre en ligne

Conception, développement et formation,

Pyperpote -

Copyright ASAA.

Association des Sauveteurs d'Aviateurs Alliés -

Tous droits réservés