• Plage Bonaparte à Plouha (Côtes d'Armor) - Haut-lieu de la Résistance

  • Sacy-le-Grand (Oise) - Mémorial en souvenir du F/O H. H. MacKenzie (RCAF)

  • Supermarine LF Mk.Vb Spitfire EP120 - G-LFVB - (The Fighter Collection)

  • Le Cardonnois (Somme) - Stèle à la mémoire de l'équipage du Boeing B-17 #42-31325, 452nd Bomb Group

  • B-17G-85-VE 44-8846 - F-AZDX - (FTV)

 

10 mars 2012

 

Welles-Pérennes (Oise)

 

Hommage à Claire GIRARD
 
 
                                                                                                              Copyright © 2014 Association des Sauveteurs d'Aviateurs Alliés - Tous droits réservés -
                                                                                                              In English anglais

 

 

Le 10 mars 2012, lors d'une cérémonie commémorative qui s'est déroulée à Welles-Pérennes (Oise), un hommage a été rendu à Claire Girard, jeune résistante de 23 ans, fusillée par les Allemands le 27 août 1944 à Courdimanche (Val d'Oise).

Ayant rencontré la sœur de Claire Girard, Mme Anise Postel-Vinay, celle-ci avait exprimé le souhait de se rendre à Welles-Pérennes afin de découvrir les lieux où avait vécu sa sœur.

Mr Bertrand Pamart, maire du village, et son équipe municipale ont immédiatement répondu favorablement à l'organisation d'une cérémonie en mémoire de Claire Girard et en l'honneur de la venue de sa sœur, grande dame de la Résistance.

Mme Postel-Vinay fut déportée au camp de concentration de Ravensbrück après avoir été arrêtée en août 1942 à Paris alors qu'elle détenait des plans destinés aux Alliés.

Rentrée de déportation, elle épousa André Postel-Vinay, lui aussi grand homme de la Résistance qui, après avoir été arrêté par la Gestapo, parvint à s'évader après mille souffrances et en simulant la folie. Le titre de "Compagnon de la Libération" lui fut décerné.

Une cérémonie commémorative avait été organisée le matin-même par la municipalité de Courdimanche, devant les stèles où Claire Girard et son compagnon avaient été assassinés par les Allemands.

Arrivés à Welles-Pérennes en début d'après-midi, nous avons guidé Mme Anise Postel-Vinay, les membres de sa famille ainsi que toute une délégation venue de Courdimanche, vers le corps de ferme que Claire Girard régissait. Malgré quelques nouveaux bâtiments, cette ferme est restée pratiquement inchangée depuis 1944. Claire Girard ne logeant pas à la ferme, nous avons ensuite visité la maison où elle habitait au cœur du village.

Welles-Pérennes - Discours de Bertrand Pamart, maire
Mr Bertrand Pamart rappelle le parcours de la jeune femme d'exception.
 
Welles-Pérennes - L'assistance
 
Welles-Pérennes - Mme Anise Postel Vinay et sa fille
Mme Anise Postel-Vinay et sa famille
 

Puis ce fut la cérémonie officielle au monument aux morts du village où le nom de Claire Girard est inscrit. En présence d'élus de la région, d'anciens-combattants et d'habitants du village, Mr Pamart a évoqué le parcours de cette jeune femme d'exception. Deux jeunes élèves du collège Sainte Apolline de Courdimanche qui participe chaque année au Concours National de la Résistance et de la Déportation, ont lu avec une grande intensité des extraits des "Lettres de Claire Girard" et un poème de Louis Aragon avant le dépôt de fleurs devant le monument.

A l'issue de cette cérémonie, le verre de l'amitié attendait tous les participants à la salle communale où une exposition retraçait la courte vie de Claire Girard, permettant ainsi à la l'assistance de mieux prendre connaissance de cette jeune parisienne arrivée un jour de l'hiver 1943 dans leur village.

Welles-Pérennes - Mme Anise Postel-Vinay
Dans la salle communale, Mme Anise Postel-Vinay devant l'un des
panneaux consacrés au souvenir de sa soeur Claire Girard.

 

Ce fut une journée chargée de beaucoup d'émotion pour nous tous et en particulier pour Mme Anise Postel-Vinay qui a pu rencontrer les quelques personnes du village qui se souvenaient de sa sœur. Elle nous a confié avoir retenu bien souvent ses larmes tout au long de cette journée.

Un devoir de mémoire particulièrement nécessaire vis-à-vis de la jeune génération afin que le sacrifice de cette jeune femme, comme celui de tant d'autres, ne soit pas resté vain.

Welles-Pérennes - Le monument aux morts
Le monument aux morts de Welles-Pérennes

 

 

Nous avons 37 invités et aucun membre en ligne

Conception, développement et formation,

Pyperpote -

Copyright ASAA.

Association des Sauveteurs d'Aviateurs Alliés -

Tous droits réservés