• Plage Bonaparte à Plouha (Côtes d'Armor) - Haut-lieu de la Résistance

  • Sacy-le-Grand (Oise) - Mémorial en souvenir du F/O H. H. MacKenzie (RCAF)

  • Supermarine LF Mk.Vb Spitfire EP120 - G-LFVB - (The Fighter Collection)

  • Le Cardonnois (Somme) - Stèle à la mémoire de l'équipage du Boeing B-17 #42-31325, 452nd Bomb Group

  • B-17G-85-VE 44-8846 - F-AZDX - (FTV)

 

20 octobre 2018

 

Clermont (Oise)

 

Visite de Michael PEALER,

petit-fils du 1st Lt Russel R. FAULKINER,

pilote du B-17F “Lucky Thirteen

384th Bomb Group, 546th Bomb Squadron

8th Air Force

 

Copyright © 2018 - Association des Sauveteurs d'Aviateurs Alliés - Tous droits réservés -

                                                                                                             In English anglais

 

Venus de Pennsylvanie et profitant d’un voyage pour la première fois en France, Michael Pealer et son épouse Joet souhaitaient se rendre à Clermont pour découvrir les lieux où le grand-père de Michael, le 1st Lt Russel R. Faulkiner, pilote du B-17 “Lucky Thirteen, avait été hébergé au cours de son évasion en septembre 1943. C’est donc avec grand plaisir que nous les avons guidés sur les traces de son grand-père et les avons amenés à rencontrer les descendants des familles de ses sauveteurs.

En ce 20 octobre, la matinée était consacrée à la visite du lieu du crash de l’appareil tombé le 6 septembre 1943. 75 ans plus tard, au grand étonnement de Michael, quelques petits débris de métal provenant du “Lucky Thirteen” ont pu été retrouvés.

IMG 1024 copie

Au cours de l’après-midi la visite s’est poursuivie sur les hauteurs de la ville de Clermont, devant la maison qu’habitaient Odette Sauvage et Gaston Legrand. Plus d’une vingtaine d’aviateurs alliés y furent hébergés tout au long de la guerre malgré l’omniprésence de l’Armée allemande et la Kommandantur toute proche.

Accompagné de Jean-Marc Sauvage, l’un des petits-fils d’Odette, Michael découvrait avec émotion cette maison en briques rouge où son grand-père avait été l’un des premiers aviateurs à séjourner en septembre 1943.

IMG 1058 copie

Apprenant la raison de notre présence, l’actuel propriétaire nous a autorisés à visiter sa maison. Evidemment l’intérieur a été en partie modernisé depuis toutes ces années mais la disposition des pièces est restée identique. Nous avons ainsi pu monter à l’étage où se situaient les chambres des aviateurs. Les cheminées d’époque sont toujours en place. Une photo des aviateurs en compagnie de la famille Legrand-Sauvage avait été prise près de l’une d’entre elles en 1943.

IMG 1038 copie

Notre périple dans la ville s’est ensuite prolongé jusqu’à la maison de la famille Fleury, fief de la Résistance clermontoise. Le 1st Lt Faulkiner et deux de ses membres d’équipage y séjournèrent quelques heures le 10 septembre 1943 avant de poursuivre leur évasion.

En fin d’après-midi, nous étions rejoints, sur la place de l’hôtel de ville, par un grand nombre de nos amis dont les membres de l’Association “N’Oublie Pas 44” venus avec leurs véhicules militaires d’époque.

IMG 1065 copie

IMG 1061 copie

En fin de journée, une réception était organisée par la municipalité dans la salle des Gardes de l’hôtel de ville. Parmi l’assistance, Mme Marianne-Frédérique Pussiau, sous-préfète de Clermont, M. André Vantomme, ancien sénateur, ainsi que les descendants des familles Louis, Legrand-Sauvage et Fleury nous honoraient de leur présence.

Après les mots d’accueil prononcés par le maire-adjoint Philippe Bellanger, suivis de l’évocation de la mission du 6 septembre 1943 et du périple du 1st Lt Faulkiner, Mme Marianne-Frédérique Pussiau, sous-préfète, prenait la parole : “Plus de 500 avions ont été abattus dans le ciel de l’Oise au cours de la Seconde Guerre mondiale. Les gestes qu’ont accompli ceux qui ont caché et sauvé ces aviateurs sont la preuve que l’homme est capable du pire comme du meilleur. La présence de Michael Pealer et l’histoire de son grand-père sont pour moi une occasion de célébrer la mémoire de ces jeunes qui se sont battus pour sauver un pays qu’ils ne connaissaient même pas”.  

IMG 1085 copie

IMG 1092 copie

Mme Marianne-Frédérique Pussiau, sous-préfète de Clermont.

Extrêmement ému, Michael Pealer a ensuite reçu la Médaille de la ville de Clermont des mains de Philippe Bellanger.

IMG 1093 copie

Si ma famille existe aujourd’hui et que je suis devant vous, c’est grâce à ces gens qui ont sauvé mon grand-père…” remercia Michael Pealer. 

Michael Pealer n’a jamais connu son grand-père qui lui-même n’était jamais revenu en France. Au nom de sa famille, Michael a donc pu chaleureusement remercier les descendants des familles françaises qui l’avaient secouru et visualiser les lieux où, 75 ans auparavant, il avait séjourné au cours des premiers jours de son évasion. Cette rencontre a permis de perpétuer, à travers les générations, le souvenir de tous ceux qui ont combattu et pris tant de risques au péril de leur vie pour un idéal de Liberté.

IMG 1118 copie

Michael Pealer entouré des descendants des familles Fleury, Louis et Sauvage.

 

 

Nous avons 7 invités et aucun membre en ligne

Conception, développement et formation,

Pyperpote -

Copyright ASAA.

Association des Sauveteurs d'Aviateurs Alliés -

Tous droits réservés