• Plage Bonaparte à Plouha (Côtes d'Armor) - Haut-lieu de la Résistance

  • Sacy-le-Grand (Oise) - Mémorial en souvenir du F/O H. H. MacKenzie (RCAF)

  • Supermarine LF Mk.Vb Spitfire EP120 - G-LFVB - (The Fighter Collection)

  • Le Cardonnois (Somme) - Stèle à la mémoire de l'équipage du Boeing B-17 #42-31325, 452nd Bomb Group

  • B-17G-85-VE 44-8846 - F-AZDX - (FTV)

 

8 MAI 2015

 

 Boubiers (Oise)

 

Cérémonie en mémoire de l’équipage du B-17 # 43-37747

452nd Bomb Group, 729th Bomb Squadron

8th Air Force

 
 

                                                                                                                                Copyright © 2015 - Association des Sauveteurs d'Aviateurs Alliés  - Tous droits réservés -
                                                                                                           In English anglais

 

En ce 8 mai 2015 qui marquait le 70e anniversaire de la fin de la guerre en Europe, le village de Boubiers (Oise) a rendu hommage à l’équipage du bombardier B-17 # 43-37747 tombé sur le territoire de la commune le 8 juillet 1944. Une terrible tragédie puisque neuf des dix occupants de l’appareil avaient consenti le sacrifice ultime pour leur pays afin de nous délivrer de la tyrannie nazie. Ce sacrifice et la mémoire de ces jeunes aviateurs américains ne pouvaient tomber dans l’oubli.

Cette journée exceptionnelle voyait la présence de 24 membres de leurs familles venues tout spécialement des Etats-Unis. Accueillies par la municipalité, c’est avec beaucoup d’émotion qu’elles se rendaient, pour la première fois, dans ce petit village du Vexin.

Church

La cérémonie débutait à l’église où se déroula une bénédiction dirigée par le Père Bataille et le Pasteur Powell venu pour l'occasion de Paris.

L’assistance était ensuite conviée dans le cimetière entourant l’église, sur le lieu-même où les corps des neufs aviateurs avaient été inhumés après le crash de leur appareil. Instants de grand recueillement pour tous et en particulier pour les familles américaines apprenant avec émotion que les sépultures avaient été entretenues à l’époque avec soin et avec beaucoup de respect par la population du village.

cimetiere  cimetiere2

Tout le monde se rassemblait ensuite à la mairie du village pour quelques photos souvenirs.

DSCN8601
Les familles des aviateurs entourant Mr Sauvaget, maire de Boubiers, et ses administrés.
                            
Schulzefamily
Les membres de la famille du mitrailleur Arthur Schulze.
 

L’heure était ensuite venue de nous rendre à l’extrémité du village, au lieu-dit de la Croisette, pour la cérémonie officielle d’inauguration de la stèle rappelant le sacrifice de l’équipage.

dfil  

Toutes à leur joie, les familles américaines purent prendre place et être acheminées à bord des Jeeps du Victory Vehicles Group, partie prenante de cette manifestation.

Jeep  Stele 

La météo est clémente avec un ciel légèrement voilé mais sans les fines pluies annoncées. Un grand chapiteau se dressait face à la stèle et en bordure du champ dans lequel l'appareil s'était écrasé. L'assistance prenait progressivement place. 

Chapiteau 

Débutaient alors les discours officiels, traduits simultanément en anglais. 

Mr Claude Sauvaget, maire de Boubiers, prononçait tout d'abord des paroles de bienvenue, avant d'exprimer sa fierté d'accueillir dans son village les nombreux membres des familles des lieutenants Hanson, Marcus, Lyma et du Sgt Schulze qui avaient fait le long voyage pour assister à cet émouvant hommage envers leurs êtres chers. Il remerciait aussi toutes les personnes qui avaient pris part, depuis de longs mois, à organiser cette cérémonie. Il rappelait que nous étions tous réunis, en cette journée symbolique, afin de perpétuer la mémoire des 10 jeunes aviateurs venus combattre et tomber sur le territoire de sa commune pour que nous puissions retrouver la Liberté et vivre en démocratie. Mr Sauvaget, évoquait également ses souvenirs d'enfant de 8 ans à l'époque, partageant l'émotion qu'il ressentait lorsqu'il percevait les bruits terrifiants des bombardements. Il savait que tous ces sacrifices et ces destructions étaient le prix à payer pour notre Libération.

Maire

Mr Sauvaget invitait ensuite à procéder au dévoilement de la stèle par l'arrière-petit fils du  2nd Lt Leonard S. Marcus et d'une jeune habitante du village. 

devoilement  DSCN8614

Après lecture des 10 noms gravés sur la stèle, la cérémonie se poursuivait.

Elisabeth Guérin-Wuillot, conseillère municipale, prenait à son tour la parole. Instigatrice du projet et à la tête du comité d'organisation, elle parvint au fil des mois à mobiliser progressivement, par sa ténacité et sa grande détermination, les habitants de son village afin que cette belle journée de commémoration voit le jour. Grâce à notre amie canadienne Janice Kidwell, Elisabeth put retrouver les familles des aviateurs aux Etats-Unis et établir de forts liens d'amitiés qui se sont concrétisés par leurs présences à cet hommage. 

Elisabeth 
A gauche : Elisabeth, assistée de son amie et interprète Emmanuelle.

 

Dominique Lecomte, Président de l'ASAA-Oise, évoquait pour sa part l'historique de la mission du 8 juillet 1944 et le destin tragique des membres de l'équipage du bombardier. 

Domi

L'émotion s'accentua lorsque les représentants des familles des aviateurs prirent tour à tour la parole. Tous exprimèrent leur profonde gratitude envers les élus et la population du village de Boubiers qui honoraient ainsi leurs chers disparus. Les familles évoquèrent la courte vie de chacun des leurs, leur valeur, leur engagement à défendre la cause de la Liberté mais aussi en témoignant des dramatiques sentiments de tristesse vécus par leurs familles à l'annonce de leur disparition. Certains étaient mariés et étaient pères de très jeunes enfants. Des larmes coulèrent sur bien des visages dans l'assistance. 

ML
Michael Litwin, neveu du S/Sgt Arthur Schulze.
Il a évoqué le souvenir de son oncle qui resta marqué à vie par ce qu'il vécut.

Toute sa vie fut ensuite consacrée au bien-être de sa famille.

EAM
Elaine Marcus-Altman, fille du navigateur Leonard S. Marcus. 
Elle n'était encore qu'un bébé lorsqu'elle perdit son père. Intense émotion pour elle et sa famille de se retrouver à Boubiers.
Nos recherches lui ont appris à découvrir davantage d'informations sur son père qui lui a tant manqué.

Que d'émotions lorsqu'elle s'est exprimée !

JM
Joan Lyma-Malvino, soeur du bombardier Donald J. Lyma.
"J'avais 10 ans lorsque ma famille a appris que mon frère était porté disparu.

Huit longs mois plus tard, je me trouvais à la porte de la maison avec ma mère lorsqu’un télégramme est arrivé

annonçant qu’il avait été tué. Mes parents ne se sont jamais vraiment remis de la douleur de perdre leur fils unique".

 

SS
Sandra Silvestri, nièce du pilote Everett G. Hanson Jr.
"Passionné dès son plus jeune âge par l'Aviation, mon oncle fut le plus jeune à être breveté pilote de bombardier

de l'US Army Air Force".

La prise de parole des familles des aviateurs était suivie de celle de Sophie Lévesque, 1ère adjointe et Vice-Présidente du Conseil départemental de l'Oise puis de celle de Mme Wright, représentante de l'Ambassade des Etats-Unis. 

SL  MmeWright

                                                             Sophie Lévesque                                                              Mme Wright

Les gerbes de fleurs étaient déposées successivement au pied de la stèle avant que retentisse la sonnerie au morts suivie d'une respectueuse minute de silence puis des hymnes nationaux des Etats-Unis et de la France entonnés par la chorale et les enfants du village.

Sonnerie  Hymnes

A l'occasion de cette cérémonie, Mr Ed Kennedy, venu de Golden Hills, en Californie, remettait officiellement à la municipalité de Boubiers une plaque en guise d'appréciation afin de la remercier d'avoir honoré la mémoire de l'équipage au cours de cette journée du 8 mai.

plaque 

Avant que Mr Sauvaget appelle toute l'assistance pour le traditionnel vin d'honneur, les enfants du village déposèrent dix bougies au pied de la stèle. 

Bougies       Elainestele

                                                                 Elaine Marcus-Altman

Dans la salle des fêtes, une exposition présentée par les élèves de la classe de Terminale Bac Pro Gestion-Administration du Lycée Professionnel du Vexin à Chars, par l'ASAA-OISE et la municipalité permettait à tous de découvrir avec émotion les visages des aviateurs. Divers panneaux expliquaient le déroulement de la mission, le destin de chacun des membres de l'équipage. Figuraient aussi du matériel et des objets d'époque.

Expo1  Expo2

Le repas, animé par l'Heteroclit Jazz Band du conservatoire de Vigny interprétant de célèbres morceaux de Glenn Miller et de Benny Goodman, nous replongeait dans l'ambiance musicale de l'année 1944.

Concert

Au cours du repas, divers cadeaux furent remis avec émotion par la municipalité aux familles américaines dont de petits panneaux comportant de petits débris retrouvés sur le lieu du crash de l'appareil.

Cadeaux1  Cadeaux2

Cette belle journée d'hommage ne pouvait s'achever sans une visite sur le lieu-même du crash de l'appareil. Nous avons accompagné les familles des aviateurs à l'endroit exact où s'était écrasé le quadrimoteur. Plus de 70 ans après, de petits morceaux d'aluminium et de plexiglas ont de nouveau été retrouvés et remis avec émotion aux familles.

Lieucrash

Moment d'intense émotion pour les familles des lieutenants Hanson et Marcus sur le lieu du crash !!

L’ASAA-OISE remercie Mr Sauvaget, maire de Boubiers, Elisabeth Guérin-Wuillot, Emmanuelle, tout le conseil municipal ainsi que tous les volontaires. Cette belle journée d’hommage n’aurait pu s’accomplir sans eux.

Cette cérémonie très émouvante restera gravée dans nos mémoires. Désormais, les dix noms gravés sur la stèle permettront de rappeler aux générations futures les noms de ces jeunes aviateurs qui ont combattu au prix du plus grand sacrifice.

Memorial

 

 

Nous avons 25 invités et aucun membre en ligne

Conception, développement et formation,

Pyperpote -

Copyright ASAA.

Association des Sauveteurs d'Aviateurs Alliés -

Tous droits réservés