• Plage Bonaparte à Plouha (Côtes d'Armor) - Haut-lieu de la Résistance

  • Sacy-le-Grand (Oise) - Mémorial en souvenir du F/O H. H. MacKenzie (RCAF)

  • Supermarine LF Mk.Vb Spitfire EP120 - G-LFVB - (The Fighter Collection)

  • Le Cardonnois (Somme) - Stèle à la mémoire de l'équipage du Boeing B-17 #42-31325, 452nd Bomb Group

  • B-17G-85-VE 44-8846 - F-AZDX - (FTV)

 

2 août 2014

 

Fournival (Oise)

 

Hommage au 2nd Lt Gerald C. CHAPMAN

 
4th Fighter Group
 
336th Fighter Squadron
 
8th Air Force
 

                                                                                                                        

                                                                                                            Copyright © 2014 - Association des Sauveteurs d'Aviateurs Alliés - Tous droits réservés -
                                                                                                            In English anglais

                                                                                                                       

 

70 ans jour pour jour après, en ce samedi 2 août 2014, à l'initiative de l’A 3P (Association pour la Préservation et la Promotion du Patrimoine de Fournival) à laquelle était associée l’ASAA, un hommage a été rendu au 2nd Lt Gerald C. Chapman, pilote du P-51B "Mustang" # 43-6846, VF-A, appartenant au 4th Fighter Group, 336th Fighter Squadron de la 8th Air Force.

4th Fighter Group

4th Fighter Group

Né le 23 septembre 1923, le 2nd Lt Gerald C. Chapman était originaire de Stoughton, ville située au sud de Boston, dans le Massachusetts. Formé pendant de longs mois aux Etats-Unis, il avait été envoyé sur le théâtre d’opération européen en décembre 1943.

Le 2 août 1944, une patrouille d’au moins trois "Mustang" du 4th Fighter Group dont faisait partie le 2nd Lt Chapman décollait de la base de Debden, dans l'Essex. Ayant pour leader le Captain Otey M. Glass Jr, elle avait pour mission de survoler notre région à la recherche de potentielles cibles ennemies à mitrailler au sol. La mission pratiquement achevée, les "Mustang" s’apprêtaient à regagner l’Angleterre lorsqu’ils survolèrent l’aérodrome allemand de Beauvais-Tillé. Se préparant à mitrailler d’éventuels appareils sur le terrain, les batteries antiaériennes protégeant la base commencèrent à prendre pour cible les attaquants qui furent contraints de se disperser dans un ciel à la visibilité médiocre.

A l’est de Beauvais, le "Mustang" # 43-6846, piloté par le 2nd Lt Gerald C. Chapman fut de nouveau pris pour cible par une batterie antiaérienne mobile allemande. Positionnés pour protéger le dépôt de carburant allemand du Bois de Mont, au sud-ouest de Saint Just-en-Chaussée, les artilleurs allemands firent feu sur le "Mustang" du 2nd Lt Chapman qui s’approchait à basse altitude.

Touché de plein fouet et prenant immédiatement feu, l’appareil hors de contrôle et déstabilisé vint s’écraser près du bois Huyard, près de la petite route reliant Fournival à Le Mesnil-sur-Bulles, à environ 400 mètres de la batterie allemande, ne laissant aucune chance au jeune pilote âgé de 20 ans d’évacuer son avion. Il était environ 20h30.

C’était l’époque de la moisson. Des témoins, travaillant dans un champ proche, se souviennent de la chute de l’appareil. Disloqué à l’impact, le moteur du "Mustang" avait été projeté dans le bois de l’autre côté de la route.

Lieu du crash
Le lieu du crash

 

Le corps affreusement mutilé du pilote fut emmené par les Allemands. La plaque retrouvée sur son corps permit son identification. Le 5 août, ils l’inhumèrent sous la tombe n° 316 surmontée d’une croix de métal de type britannique portant les inscriptions retrouvées sur sa plaque d’identification : "0-815581 T43 S43 A P, Gerald C. Chapman USAAF 2-8-44 ".

Plusieurs mois après la Libération, les autorités américaines relevèrent sa tombe et confirmèrent l’identité du pilote. Le 15 juin 1945, les restes du 2nd Lt Chapman furent transférés dans le cimetière de regroupement provisoire américain de Champigneul, dans la Marne. La famille du pilote fut alors contactée afin de savoir si elle désirait le rapatriement de son corps aux Etats-Unis. Elle opta pour qu’il reste en France.

Exhumé une nouvelle fois le 23 août 1948, le corps du 2nd Lt Gerald C. Chapman repose désormais pour l'éternité dans le cimetière américain d’Epinal-Quépremont, dans les Vosges.

En ce 2 août 2014 et sous le chaud soleil d’été, c’est donc sur le lieu précis du crash que s’étaient réunis à la fois des passionnés d’Histoire, des associations d’anciens-combattants ainsi que la population venue des villes et villages alentours. Mr Desmedt, Conseiller Général, honorait cet hommage de sa présence.

Cette cérémonie, empreinte de simplicité, était conduite par Mr Revelin, Président de l'A 3P. Il ne manqua de rappeler tout d’abord qu’exactement 100 ans auparavant, la France décrétait l’ordre de mobilisation générale pour une guerre qui devait finalement durer quatre ans avant d’évoquer les circonstances de la mort du jeune pilote américain Gerald C. Chapman.

Allocution de Mr Revelin
Discours de Mr Revelin

 

Il laissa ensuite la parole à Dominique Lecomte, de l’ASAA, qui fit successivement lecture du rapport de mission du Captain Glass mais aussi de celui établi par les officiers allemands servant la batterie de Flak qui avait abattu l’appareil.

Il fut aussi précisé que le Captain Glass Jr tomba en combat aérien le 18 août 1944, soit 16 jours plus tard. Il avait réussi à échapper à la mort en posant son "Mustang" dans un champ près de Lannoy-Cuillere (Oise). Recueilli par la population, il attendit la Libération qui survint quelques jours plus tard et rejoignit les lignes alliés.

Dominique Lecomte
Dominique Lecomte lisant les rapports.
 

Mr Desmedt évoqua également le parallèle entre les dates du 2 août 1914, date à laquelle la France était entrée dans une guerre qui devait être la "der des ders" et celle du 2 août 1944 qui, 30 ans plus tard, voyait un jeune pilote américain trouver la mort au combat dans un monde qui n’était toujours pas pacifié. Il rappela combien il est toujours important de nos jours de se souvenir du sacrifice de tous ces jeunes soldats et aviateurs alliés tombés sur notre sol, si loin de leur pays.

Minute de silence

 

S’ensuivaient les hymnes nationaux des Etats-Unis et de la France puis une minute de silence très recueillie en souvenir du 2nd Lt Chapman.

Divers documents étaient présentés dont la photo de la tombe du 2nd Lt Chapman dans le cimetière militaire américain d’Epinal ainsi que des panneaux montrant des petits débris retrouvés récemment sur le lieu-même du crash de l’appareil.

Prsentation   Pieces de lappareil 1

Piece de lappareil

Toute l’assemblée était ensuite conviée à se rendre dans la cour de la mairie de Fournival pour le traditionnel verre de l'amitié.

Un souvenir philatélique à tirage limité, édité spécialement en mémoire du 2nd Lt Chapman, était distribué aux personnes intéressées.

Enveloppe Chapman

 

CHAPMAN 
Cimetière américain d'Epinal - La tombe du 2nd Lt Chapman

 

L’ASAA tient à remercier particulièrement Mr Revelin et son Association « A 3P » pour nous avoir associés à cet émouvant hommage en souvenir du 2nd Lt Gerald C. Chapman.

Nous avons 57 invités et aucun membre en ligne

Conception, développement et formation,

Pyperpote -

Copyright ASAA.

Association des Sauveteurs d'Aviateurs Alliés -

Tous droits réservés