• Plage Bonaparte à Plouha (Côtes d'Armor) - Haut-lieu de la Résistance

  • Sacy-le-Grand (Oise) - Mémorial en souvenir du F/O H. H. MacKenzie (RCAF)

  • Supermarine LF Mk.Vb Spitfire EP120 - G-LFVB - (The Fighter Collection)

  • Le Cardonnois (Somme) - Stèle à la mémoire de l'équipage du Boeing B-17 #42-31325, 452nd Bomb Group

  • B-17G-85-VE 44-8846 - F-AZDX - (FTV)

 

20 février 2015

 

 Beauvais (Oise)

 

Honneur à Mme Geneviève Le Berre

 

                                                                                                                                                                             

                                                                                                            Copyright © 2015 - Association des Sauveteurs d'Aviateurs Alliés - Tous droits réservés -
                                                                                                            In English anglais

 

LegiondHonneur

 

Dans les salons de la Préfecture de Beauvais, Mme Geneviève Le Berre, membre de notre Association, a été promue au grade d’Officier dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur. Une juste reconnaissance en regard de son passé de résistante. 

En présence de nombreux élus, de porte-drapeaux, cette cérémonie a débuté par une évocation émouvante de l’enfer concentrationnaire nazi à partir de textes écrits par Primo Levi et Jorge Semprun, lus par des élèves du collège Jules Vallès de Saint Leu d’Esserent.

Mr Emmanuel Berthier, Préfet de l'Oise, prenait ensuite la parole afin d’évoquer le parcours exceptionnel de Mme Geneviève Le Berre, "Jacqueline", au sein du réseau d’évasion Bourgogne dont le rôle était de faire évader de France les aviateurs alliés pendant la Seconde Guerre mondiale. Il rappela aussi ses nombreux engagements dans le monde associatif tout au long de sa vie et son attachement à toujours fréquenter les collèges et les lycées afin de sensibiliser la jeune génération au devoir de mémoire.  

Entrée en Résistance en septembre 1943, à l’âge de 22 ans, "Jacqueline" se vit rapidement confier la mission de convoyer par le train vers la frontière espagnole, à travers la France occupée, ces aviateurs alliés dont les appareils avaient été abattus. Les prenant en charge aux abords de la gare d’Austerlitz, "Jacqueline" assura des dizaines de convoyages, souvent deux par semaines, afin de permettre aux aviateurs de rejoindre la Liberté.

D’abord dans la région de Perpignan, puis à Pau, "Jacqueline" remettait ses "colis" à des passeurs qui leur faisaient franchir les montagnes pyrénéennes.

Après le Débarquement allié en Normandie, il était décidé de faire passer en Angleterre une partie des membres du réseau Bourgogne dont "Jacqueline". Elle traversa les Pyrénées fin juin 1944 puis, après quelques péripéties en Espagne, parvenait à rejoindre Londres début août 1944. Dans la capitale anglaise, elle se mariait avec Pierre, également convoyeur au réseau Bourgogne.  

Geneviève Le Berre recevait ensuite officiellement ses insignes d’Officier de la Légion d’Honneur.

LegiondHonneur1

LegiondHonneur8 

Des jeunes collégiennes ont ensuite lu des extraits de sa biographie, évoquant notamment la façon dont se déroulaient les convoyages.

LegiondHonneur2

Emue, Geneviève Le Berre prenait la parole en remerciant vivement Mr le Préfet ainsi que toutes les personnes venues assister à cette cérémonie en son honneur. "J'étais jeune, je n’avais pas peur et je voulais que la France retrouve sa Liberté. Je n’ai fait que mon devoir" déclara-t-elle modestement.

LegiondHonneur3   

Mr Maxime Gourgeois recevait également lors de cette cérémonie, les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur.

Entré très jeune dans la Résistance en région parisienne au sein des Francs-Tireurs et Partisans, Maxime Gourgeois fut arrêté au printemps 1943 par les Allemands. Incarcéré à Fresnes puis à Compiègne, il fut déporté le 20 avril 1943 vers le camp de concentration de Mathausen. Il avait 20 ans ! Libéré en avril 1945 mais très affaibli par les privations, il ne pourra faire son retour en France qu’en janvier 1946.

LegiondHonneur4

Maxime Gourgeois et Emmanuel Berthier, Préfet de l'Oise

Les collégiens ont ensuite entonné l’émouvant Chant des Partisans puis la Marseillaise.

Cette cérémonie se terminait par le verre de l’amitié où chacun put prendre le temps de féliciter Mme Le Berre et Mr Gourgeois.

LegiondHonneur5 

Toutes nos félicitations Mme Le Berre !!

 

Officier de la Légion d'Honneur

Médaille Militaire

Medal of Freedom (USA) avec Palme de Bronze

King's Medal (GB)

Croix de Guerre

Médaille des Evadés

Nous avons 61 invités et aucun membre en ligne

Conception, développement et formation,

Pyperpote -

Copyright ASAA.

Association des Sauveteurs d'Aviateurs Alliés -

Tous droits réservés