• Plage Bonaparte à Plouha (Côtes d'Armor) - Haut-lieu de la Résistance

  • Sacy-le-Grand (Oise) - Mémorial en souvenir du F/O H. H. MacKenzie (RCAF)

  • Supermarine LF Mk.Vb Spitfire EP120 - G-LFVB - (The Fighter Collection)

  • Le Cardonnois (Somme) - Stèle à la mémoire de l'équipage du Boeing B-17 #42-31325, 452nd Bomb Group

  • B-17G-85-VE 44-8846 - F-AZDX - (FTV)

 

Le Reseau Shelburne   Le Reseau Shelburne 2

 

livreRobertGrecourt1   livreRobertGrecourt2

 

Se trouvant en territoire anglais au début de l’année 1940 et piaffant d’impatience en attendant l’âge légal de la conscription, Robert Grécourt, ce patriote-né, décida de retrouver l’honneur perdu.

 

Finding himself in England at the beginning of 1940 and champing at the bit waiting for the legal age of conscription, Robert Grecourt, a born patriot, decided to rekindle lost honour.

 

Il s’engagea aux côtés du Général de Gaulle pour la durée de la guerre. Après de nombreux mois de formation et d’entraînement dans les écoles de la Royal Air Force, il intégra le fameux et prestigieux Groupe "Lorraine" des Forces Aériennes Françaises Libres.

Avec ses 49 missions de guerre effectuées aussi bien de jour comme de nuit, Robert Grécourt, au péril de sa vie, participa ainsi activement, aux commandes de son Douglas Boston et avec son valeureux équipage composé du navigateur Joseph Halléguen, du radio-mitrailleur Pierre Ducancelle et du mitrailleur arrière Gilbert Perrin, aux terribles combats livrés contre le Nazisme qui devaient assurer une paix durable en Europe.

He joined up under General de Gaulle for the duration of the war.After several months training and instruction in the Royal Air Force Schools he joined the famous and prestigious Group “Lorraine” of the Free French Air Force.

With his 49 both day and night missions Robert Grecourt, at the risk of his life, thus took part actively, at the controls of his Douglas Boston and with his courageous crew consisting of the navigator, Joseph Halleguen, the radio-operator and machine gunner Pierre Ducancelle and his rear gunner Gilbert Perrin, in the terrible combats against Nazi tyranny, which were to ensure a lasting peace in Europe.

 

Discret de nature, Robert Grécourt n’a jamais écrit ses souvenirs, certainement par modestie. C’est pourquoi, étant de la génération née après ce conflit, j’ai voulu rendre hommage, avec son assentiment, à cet homme et par conséquent à son équipage qui furent de ceux qui "n’acceptèrent pas".

Mes nombreuses rencontres avec "Bob" ont permis de faire resurgir son passé glorieux au sein du Groupe "Lorraine". Son excellente mémoire, ses témoignages ainsi que ses photos et documents ont été une source précieuse pour l’élaboration de ce livre.

Nous le remercions tous du fond du cœur pour son engagement au cours de cette période tourmentée, pour sa volonté à défendre les valeurs de sa patrie et donc de la Liberté.

 
Modest by nature, Robert Grecourt has never written his memoires. This is why, being of the generation born after this conflict, I wanted to pay homage, with his agreement, to this gentleman and consequently to his crew who were among those who refused to admit defeat.

 

My numerous meetings with “Bob" have brought to light his glorious past in the Group “Lorraine”. His excellent memory, his eye-witness accounts, his photos and documents have been a precious source in the writing of this book.

 

We all thank him from the bottom of our hearts for his participation in this turbulent period and for his willingness to defend the values of his country and hence of Liberty.

 

 

 

22 €

 

 

(hors frais de port)

 

 
Disponible auprès de :
 

Jérôme Do Bentzinger-Editeur

8, rue Roesselmann

68000 Colmar

tel:  03 89 24 19 74

 

  Jérôme Do Bentzinger-Editeur

27, rue du Fossé des Tanneurs

67000 Strasbourg

tel: 03 88 35 91 16

 

http://www.editeur-livres.com/

 

  ou

 

auprès de l'auteur via la rubrique "Contact"


 

Ouvrage également disponible

au Musée de l'Aviation de Beauvais-Warluis :

Tél : 03 44 89 28 23 - http://museedelaviation-warluis.com/

 

 

LE COUDRAY-SUR-THELLE

QUARTIER GENERAL DE GOERING

1940-1944

 

Edité par la commune du Coudray-sur-Thelle (2ème édition) par Mr Jean VICOGNE

 

Dans les bois bordant la route de Méru, à l'entrée du village du Coudray-sur-Thelle, subsiste un vestige de la Deuxième Guerre mondiale. C'est un important abri en béton, seul témoin bien visible d'une énorme infrastructure construite par les Allemands sur plusieurs centaines d'hectares dès 1940.

Que renfermait cet ensemble, bien protégé des regards indiscrets, entouré d'une solide clôture de barbelés et soigneusement gardé jour et nuit ? Qu'elle était l'utilité de toute cette installation ?

Autant de questions auxquelles Jean VICOGNE a tenté d'apporter une réponse.

Ce livre a été édité et réédité par la commune du Coudray-sur-Thelle.

Il est vendu à la Mairie du Coudray-sur-Thelle (6824, rue Principale 60430 Le Coudray-sur-Thelle), ainsi qu'au Musée de l'Aviation de Beauvais-Warluis au prix de 10,00 euros.

 

COUVERTUREEDITION2

 

 

VIVRE

 

 

Anise POSTEL-VINAY

                        avec Laure ADLER

 

AnisePostelVinay   AnisePostelVinay2

 

Aux Editions GRASSET

Prix : 12,90 €

 

Membre de notre Association, Mme Anise Postel-Vinay vient de publier sous le titre "Vivre", avec la complicité de Laure Adler, un livre qui relate ses souvenirs, son expérience difficile mais qui évoque également l’extraordinaire solidarité vécue entre les détenues dans l’enfer concentrationnaire du camp de Ravensbrück.

Née en 1922, Mme Anise Postel-Vinay, née Girard, se décida à "faire quelque chose" en 1941 en intégrant les réseaux de l’Intelligence Service. Sa première mission fut d'identifier les types de chars utilisés par l’Armée allemande dans les casernes de Vincennes. Ces renseignements étaient ensuite transmis à Londres.

Mme Anise Postel-Vinay fut arrêtée par la Gestapo le 15 août 1942 alors qu’elle était porteuse de documents compromettants. Son frère et son père seront aussi arrêtés un peu plus tard. Internée tout d’abord à la prison de la Santé à Paris, elle fut transférée le 13 octobre 1942 à Fresnes où elle séjourna un an dans une cellule insalubre et dans la solitude absolue. Bien qu’ils ne se connaissaient pas encore, son futur mari, André Postel-Vinay, se trouvait à ce moment enfermé dans une geôle de cette même prison.

Le 21 octobre 1943, dans le train qui l’emmenait vers le camp de concentration de Ravensbrück, Mme Postel-Vinay fit la connaissance de Germaine Tillion puis plus tard de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, nièce du Général. Toutes trois noueront une profonde amitié qui perdura pour le reste de leurs vies.

Après la libération du camp et son retour à Paris, Mme Anise Postel-Vinay apprendra que sa sœur, Claire Girard, avait été assassinée par des soldats nazis en fuite, quelques jours après la Libération de Paris.

Le 10 mars 2012, notre Association avait rendu hommage à Claire Girard dans le village de Welles-Pérennes. Mme Anise Postel-Vinay et sa famille nous avaient fait le grand honneur de leur présence. 

Le 27 mai 2015, Mme Anise Postel-Vinay participait à l’hommage national rendu à Pierre Brossolette, Jean Zay et à ses deux amies, Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz, grande figures de la Résistance, sous le dôme du Panthéon, à Paris.

Rene Charpentier    Rene Charpentier 2

 

Disponible auprès des auteurs via la rubrique "Contact"

ou

auprès du Musée de l'Aviation de Beauvais-Warluis

Tél : 03 44 89 28 23 - http://museedelaviation-warluis.com/

 

 

 

Nous avons 132 invités et aucun membre en ligne

Conception, développement et formation,

Pyperpote -

Copyright ASAA.

Association des Sauveteurs d'Aviateurs Alliés -

Tous droits réservés